Félix, ou le triomphe

Félix veut devenir une étoile, une étoile… dans le ciel. Rien que ça ! Et pour devenir une étoile, il faut être une star ! Une star de rock par exemple…

Il a parié avec ses copains qu’il y parviendrait. Son honneur est en jeu, il doit réussir !

Bon, Félix est déjà une star, à l’hôpital. Il faut dire qu’il a beaucoup pour lui : une belle voix, une bonne vieille guitare à 6 cordes et deux trous, ainsi que le sens du spectacle. Et puis, il connaît des tonnes de chansons et il est poète spontané ! Pourtant, pour devenir une star supra-planétaire, il doit d’abord rencontrer le public du monde entier ! Maintenant qu’il est majeur, enfin, il peut relever son fameux pari, et le voilà propulsé en tournée.

 P1

La compagnie S.A.Y.N.(Suzanne aux Yeux noirs) présente

Marc Goujot

dans

Félix,

ou Le TRIOMPHE !

Spectacle clown

Inspiré par l’image fantasmée d’Elvis ou encore de Jimmy Hendrix, Félix sort pour sa première tournée hors de l’hôpital. Il nous livre le concert de ses rêves. Méticuleux, soucieux d’être aimé, roublard et attachant, Félix truffera lui-même son show d’embûches… volontairement, ou pas !

Après 25 ans de scène comme musicien et comédien, et près de 20 ans d’hôpital comme clown pour Le Rire Médecin, Marc Goujot, alias Félix, s’invite sur les planches pour la première fois en seul en scène clownesque. Il nous offre son univers naturellement parodique et simplement jubilatoire.

Un spectacle familial dès 6 ans.

Jeu : Marc Goujot

Écriture, scénographie : Laurence Duchesne et Marc Goujot

Mise en scène : Vincent Pensuet

 

Biographies :

Vincent Pensuet :

Comédien, clown, conteur et musicien, c’est en autodidacte qu’il crée en 1993, la compagnie jeune public du P’tit Piano Sans Bretelles.

En 1995, Bruno De La Salle l’invite à jouer et raconter L’ogre dans « Petit Petite » adapté du Petit poucet.

Au sein de sa compagnie Le Ptit Piano sans Bretelles, vingt spectacles voient le jour, notamment : « C’est celui qui le lit qui y est » ; « Sept Mille pourquoi », adapté des Histoires comma de ça de R. Kipling ; « Et l’on regarde passer les poèmes », autour des Chantefables et Chantefleurs de R. Desnos ; « L’histoire vraie de Balthazar Brémont » de Paul-Albert Rudelle et « De l’autre côté du mur » du même auteur ; « Les doigts dans la prise », duo clownesque avec Nolwenn Jézéquel.

Gilles Bouillon, au Crdt de Tours, lui propose le rôle de l’ami, dans « La noce chez les petits bourgeois » de B. Brecht. Il participe au « voyage des comédiens » de 96 à 98 avec le théâtre mobile de la compagnie du Hasard de Nicolas Peskine et le théâtre du Lamparo de Sylvie Caillaud.

Il intègre le Rire Médecin en 2000. Précise son clown « Molotov » avec Alain Gautré. Rencontre Nolwenn Jézéquel en 2004 qui l’accompagne sur plusieurs projets de sa compagnie.

Il part en 2009 à Recife au Brésil pour un échange avec Doctor Alegria. En mission en Inde avec Clowns sans frontières en 2010.

Il est coach à l’école internationale du Rire médecin depuis 2012.

Il est co-auteur et joue actuellement « Hors Piste » ou histoires de clowns à l’hôpital mis en scène par Patrick Dordoigne, produit par le Rire médecin.

En 2016 le petit Piano Sans bretelles finit son histoire pour évoluer vers La Compagnie Wonderkaline avec Nolwenn Jézéquel.

 

Laurence Duchesne :

Comédienne, chanteuse et Agrégée de lettres, c’est depuis l’enfance qu’elle multiplie les projets théâtraux de genres variés dont L’oiseau bleu, une pièce symboliste de Maeterlinck en 1999 et La savane, une adaptation de Ray Bradbury par le Gai Savoir en 2001. En 2007, elle entre dans la troupe des Zéron Tropa où elle est comédienne entre autres dans Absurdomaniak, un montage de textes absurdes en 2007 ; Quatorze puis Oktobre, des pièces commémoratives respectivement en 2014 et 2017. En 2018, elle monte Doris Darling, une satire à l’anglaise de Ben Elton aux côtés des comédiens de L’Allée des artistes. Elle se lance alors dans des créations collectives théâtrales comme Vie et Mort du Cervelet, une comédie absurde grinçante par le Théâtre du Tumulte de Daniel Donies prévue pour l’automne 2020.

Depuis 2018, elle écrit. Des chansons et des textes théâtraux : Vie et Mort du Cervelet avec Daniel Donies, Alexis Haar et Adrien Bailly pour l’automne 2020 et Et si on disait que… avec Roxanne Bailly, pour 2021 ;

Elle aime grandir artistiquement au gré d’expériences. Si elle tient à préserver une vaste place à l’intuition et à la spontanéité, elle travaille à exercer le langage du corps et à déployer sa présence scénique en suivant de nombreux stages (méthode Laban de langage du corps avec Olga Masleinnikova ; méthode Chekhov du jeu en pleine présence avec Nathalie Yalon ; formation d’inspiration Lecoq avec Daniel Donies). Elle n’a de cesse de développer sa créativité à travers la pratique du dessin, de la peinture et de l’écriture. En 2020, elle co-écrit dans la joie et l’enthousiasme Félix, ou le Triomphe ! avec Marc Goujot.

 

Marc Goujot :

« Depuis presque 20 ans, je travaille comme musicien, comédien et clown. J’aime mélanger les styles et les disciplines.

Je continue à me former au fil des ans, avec toujours autant de passion et de curiosité. Cela permet de remettre en question régulièrement mon travail et ma façon de le faire, d’avancer artistiquement tout en acquérant un bagage pédagogique conséquent. Bagage qui me sert, parallèlement à mes activités sur scène, à développer des activités d’enseignement autour des arts de la scène. Transmettre, expérimenter et amener les stagiaires à découvrir ou approfondir leur rapport au spectacle vivant : voilà encore une source de plaisir dans mes activités professionnelles !

La plupart des pédagogues qui m’ont formé sont d’inspiration « Jacques Lecoq » (importance du corps physique, et poétique, travail de l’improvisation). Depuis peu, j’ai découvert avec bonheur et curiosité la technique de jeu Michael Chekhov (travail en profondeur sur la vérité organique du jeu, la maîtrise de l’énergie et l’exacerbation de l’imaginaire).

Au fil des rencontres, des formations et des spectacles, ma personnalité artistique s’est affirmée et si je sais m’adapter dans les projets où je suis invité, je sais aussi mener des créations de A à Z, en tant que leader assumé, sans trop de complexes.

C’est avec excitation, et beaucoup de trac que je m’apprête à laisser mon clown s’exprimer sur scène dans Félix, ou le Triomphe ! »

Quelques références :

 

Clown pour le Rire Médecin, depuis 2000, en milieu hospitalier

Compositeur et musicien dans SuZanne, trio instrumental, depuis 2017, musique de style Rock de Chambre fenêtres ouvertes, projet musical et pluri-disciplinaire, avec poésie et peinture

Comédien dans Tous les Rouges du Ciel, 2018-2020, théâtre, pièce de Clair Arthur inspiré d’une Nouvelle Orientale de Marguerite Yourcenar

Comédien et musicien dans 1 petite Zistoire… ou 2 !, depuis 2016 seul en scène jeune-public, conté, chanté et joué sur des histoires de Clair Arthur

Compositeur, musicien et comédien dans No Man’s Land – No Man’s Sky, le Concerto du Grutier, un projet musico-théâtral, 2015-2016

Compositeur et musicien dans Emmène moi, du Cirque Pagnozoo, théâtre Equestre, 2009-2015

Auteur-compositeur-interprète dans Le Cas d’Alfred X : chansons rock 2005

Musicien et compositeur dans Mange Moi ! : musique festive, 2000

Musicien et compositeur dans Chlorate : 1998